Logo Sciences du sport

Informations sur les Sciences de l'Entraînement Sportif

Effets de la longueur des intervalles de repos en Battling Rope

par A. Manolova | 18 Juin 2015

battling rope, corde ondulatoire, sport, performance, métabolisme, métabolique, débit d'oxygène, consommation, énergie, perte de poids, cross-training, CrossFit, muscle, fatigue, masse grasse, fréquence cardiaque

Les enchaînements d'exercice en circuit avec un tempo plus ou moins important et des repos entre séries et exercices plus ou moins courts sont devenus très courant en salle de sport, en coaching ou en préparation physique. A l'image des MetCon (i.e., Metabolic conditionning) en Cross-Fit, ces circuits mélangent tout type d'exercices, avec ou sans charge externe, avec ou sans matériels spécifiques (e.g., battling rope, bandes élastiques, kettlebell, corde à sauter, etc.).

La corde ondulatoire (ou battling rope) fait partie de ces outils "non-sportifs" reconvertis pour le conditionnement physique. Elle mesure entre 9 et 15 mètres et possède un diamètre de 30 à 50 mm. Elle est généralement fixée en son centre, tandis que le pratiquant tient chacune de ses deux extrémités dans chaque main. Le principe est de créer des ondulations à la force de ses bras (Fig. 1). Différents exercices focalisés sur le haut du corps sont possibles, et organisés en circuit par intervalle.

Moduler les temps de repos pour varier les exigences métaboliques

Figure 1. Moduler les temps de repos pour varier les exigences métaboliques.

En comparaison à des exercices au poids de corps ou de musculation, le travail avec corde ondulatoire est relativement exigeant au niveau métabolique et musculaire. En effet, dans un précédent article, nous avions présenté les résultats d'une étude qui montraient que 3 séries de 30s entraînaient les plus hautes dépense énergétique et consommation d'oxygène (voir notre article). Dans une autre étude, 10 minutes d'entraînement à la corde ondulatoire en 15s effort / 45s récupération, des chercheurs ont observé une consommation énergétique élevée, même si relativement faible en comparaison à la course à pied (voir notre article).

Enfin, dans une étude que nous avions publié il y a peu (Voir notre article), des chercheurs montraient que la sollicitation musculaire des deltoïdes antérieurs, des érecteurs du rachis et des obliques externes était forte. La battling rope est donc un exercice principalement axé sur le haut du corps permettant un coût métabolique relativement élevé. Toutefois, aucune étude ne s'est encore intéressée à l'impact de la longueur des intervalles de repos entre chaque série sur la demande métabolique à l'exercice.

L'étude réalisée

Pour tenter d'apporter des éléments de réponse, des chercheurs américains ont étudié l'impact de 2 intervalles de repos différents lors de plusieurs séries de Battling Rope sur de nombreux paramètres métaboliques.

Pour cela, 12 hommes et 10 femmes ont participé à cette étude. Au cours de deux sessions, ils ont réalisé 8 séries de 30s, dont 15s d'exercice unilatéral (i.e., alternating wave) et 15s d'exercice bilatéral (i.e., double wave). Après chaque série d'effort, le temps de récupération était égal à 1 minute ou à 2 minutes (selon la session). Pour relativiser les résultats, les chercheurs ont également mis en place une session "contrôle" où tous les participants restaient assis pendant 30 minutes. De plus, pour standardiser les efforts, la cadence des ondulations était réglée grâce à un métronome à 15 ondulations par bras pour l'exercice unilatéral et 15 ondulations pour l'exercice bilatéral.

Durant ces 3 sessions, la consommation d'oxygène, la dépense énergétique, la fréquence cardiaque, le lactate sanguin et le niveau d'effort perçu (RPE) ont été mesurés.

Résultats & Analyses

Les principaux résultats de cette étude montrent que lors de 8 séries de 30s d'effort, le repos de 1 minute provoque l'augmentation significative de toutes les variables physiologiques mesurées en comparaison au repos de 2 minutes. Ainsi, la consommation oxygène (Fig. 2 et Fig. 3), le débit ventilatoire, la dépense énergétique, la concentration en lactate sanguin (Fig. 4), la fréquence cardiaque et le taux d'effort perçu augmentent significativement lorsque l'intervalle inter-série est court.

Lors des sessions avec intervalles courts, la consommation d'oxygène moyenne était de 52.8% de V02MAX pour les hommes et de 50% pour les femmes. Avec des intervalles de repos plus longs, la consommation moyenne chutait à 40.5% chez les hommes et 37.7% chez les femmes. Deux minutes de repos sont suffisantes pour laisser la consommation d'oxygène diminuer fortement (Fig. 3). Les valeurs maximales de V02 atteintes ont été de 75.5% de vO2MAX pour les hommes et 72% pour les femmes, lors de la session avec des intervalles de récupération de 1 minute. Toutes ces valeurs montrent le potentiel d'un outil tel que la battling rope dans le travail de développement des qualités cardio-vasculaires.

Evolution du VO2 au cours de la session avec 2 minutes de récupération après 30 secondes d'effort

Figure 3. Evolution du VO2 au cours de la session avec 2 minutes de récupération... (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Evolution du VO2 au cours de la session avec 1 minute de récupération après 30 secondes d'effort

Figure 2. Evolution du VO2 au cours de la session avec 1 minute de récupération... (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Au niveau de la dépense énergétique, les sessions avec intervalles de récupération courts permettaient une plus grande dépense, 11.93 kcal/min chez les hommes et 8.78 kcal/min chez les femmes. Ces résultats confirment les bénéfices potentiels de la battling rope dans des programmes visant à la perte de masse grasse ou au travail de l'endurance. Il serait intéressant de comparer ces données à celles obtenues avec des intervalles de récupération encore plus courts.

Concernant la concentration en lactate sanguin, les valeurs sont assez élevées lors des entraînements avec battling rope. Elles sont significativements supérieures lors des efforts espacés d'intervalles courts (Fig. 4). Ces concentrations montrent clairement que l'intensité de l'effort avec corde ondulatoire est élevé.

Figure 4. Concentration du lactate sanguin lors de la session contrôle, de la session avec 1 minute de récupération et de la session avec 2 minutes de récupération. *Différence significative avec 2 min (p < 0.05).

Applications pratiques

Voici une étude supplémentaire qui démontre les exigences et les capacités de la Battling Rope dans le travail métabolique. Pour toutes les variables observées, la manipulation du temps de récupération entre chaque série d'effort a montré une augmentation significative. Le temps de repos court provoquant une plus grande difficulté lors de l'exercice. Ces augmentations sont d'ailleurs significativement plus marquées chez les hommes que chez les femmes.

Cependant, le protocole utilisé dans cette étude comporte certaines "limites" en comparaison de la pratique de terrain. Tout d'abord, le nombre d'ondulations lors des intervalles d'effort est souvent maximal et pas limité comme ici par un métronome. De plus, les temps de récupération sont généralement équivalent à la période d'effort. Ainsi, en modulant ces deux facteurs, il serait intéressant de connaître les sollicitations métaboliques que cela engendreraient.

La corde ondulatoire est un outil très intéressant car l'apprentissage est relativement facile et adapté à tous publics, l'intensité et le volume de l'exercice sont modifiables grâce à la manipulation des temps d'effort, des intervalles de récupération, du choix des exercices, etc. La battling rope est idéal pour un travail de perte de masse grasse, de renforcement musculaire et d'endurance.

N'hésitez pas à poser toutes vos questions et à discuter de cet article sur notre forum.

Références

  1. Ratamess NA, Smith C, Beller NA, Kang J, Faigenbaum AD and Bush JA. The effects of rest interval length on acute battling rope exercise metabolism. J Strength Cond Res Article in press, 2015.

Nous vous rappelons que vous pouvez citer les articles sous réserve de limiter votre citation à 200 mots maximum et d'inclure un lien nominatif vers celui-ci. Tout autre utilisation, en particulier la copie en totalité sur un forum de discussions, sur un site internet ou tout autre contenu, est strictement interdite.

Forum Sci-Sport - Venez discuter !