Logo Sciences du sport

Informations sur les Sciences de l'Entraînement Sportif

Effets d’un renforcement musculaire unipodal sur les déséquilibres musculaires chez des jeunes Rugbymen

par S. Aouiche | Mis en ligne le 27 Septembre 2013

blessures, déséquilibre musculaire, agoniste, antagoniste, renforcement unipodal, prévention, sport, genou, rugby, performance

Université : Université de Montpellier I

Année : 2012 / 2013

Spécialité : Préparation Physique et Réathlétisation

Résumé - La survenue d’accidents traumatologiques en rugby à XV est fréquente, y compris à un niveau non professionnel. La gravité des blessures des membres inférieurs entraînant la plus grande période d’indisponibilité (plus de 21 jours) implique une approche préventive en agissant sur les facteurs de risques tels que le déséquilibre musculaire agoniste/antagoniste et jambe forte/jambe faible afin de permettre de limiter leurs survenues. L’objectif du travail a été de proposer un protocole de renforcement musculaire unipodal afin de corriger les déséquilibres musculaires pouvant être rencontrés chez des jeunes rugbymen (-17 ans). Nos résultats montrent un effet significatif de l’entraînement unipodal sur la mesure des ratios de couples de force entre fléchisseurs et extenseurs du genou pour chaque jambe. L’entraînement a permis de diminuer la différence initiale entre les 2 jambes et d’améliorer significativement la jambe faible. De plus, les déséquilibre musculaires observés lors du CMJ ont été significativement diminué (P=0,013) passant de 16,6% en pré-test à 8,6% en post-test. En conclusion, le renforcement musculaire unipodal a permis de corriger les déséquilibres musculaires en agissant sur certains facteurs de risques. Il serait intéressant de voir si l’amélioration de ces paramètres s’accompagne d’une réduction des blessures chez ces joueurs.

Mots-clés : Rugby - Blessures - Déséquilibre musculaire - Agoniste/antagoniste - Renforcement unipodal - Prévention

Abstract - The occurrence of trauma injuries in rugby union is common, including at a nonprofessional level. The seriousness of lower limb injuries causing the greatest number of days absence (over 21 days) implies a preventive approach by acting on risk factors such as strength of agonist to antagonist knee muscles and leg asymmetry in order to limit their occurrence. The aim of this work was to propose a single-leg training program to correct leg asymmetry that may be encountered in young rugby players (U17). Our results show a significant effect of single-leg training on measuring hamstrings-to-quadriceps peak torque ratio (H/Q ratio) for each leg. Program has reduced the initial leg asymmetry and significantly improved the lower leg. Moreover, muscle imbalances observed during CMJ were significantly decreased (P = 0.013) from 16.6% in pre-test to 8.6% in posttest. To conclude, the single-leg training has to correct leg asymmetry and acting on certain risk factors. It would be interesting to see whether the improvement in these parameters was accompanied by a reduction of injuries in these players.

Keywords : Rugby - Injuries - Leg asymmetry - Agonist to antagonist knee muscles - Single-leg training - Prevention

Mémoire au format PDF

ATTENTION : Ce mémoire de recherche relève de la législation française et internationale sur les droits d’auteur et la propriété intellectuelle. Le document proposé est la propriété de son auteur. Vous pouvez citer le document dans vos travaux mais en aucun cas, vous ne pouvez reproduire, transférer, distribuer tout ou partie du texte, sous quelque forme que ce soit. Pour prendre contact avec l'auteur de ce mémoire de recherche, utilisez le formulaire de contact.

Nous vous rappelons que vous pouvez citer les articles sous réserve de limiter votre citation à 200 mots maximum et d'inclure un lien nominatif vers celui-ci. Tout autre utilisation, en particulier la copie en totalité sur un forum de discussions, sur un site internet ou tout autre contenu, est strictement interdite.

Forum Sci-Sport - Venez discuter !