Logo Sciences du sport

Logo Sciences du sport

EN | FR

Informations sur les Sciences de l'Entraînement Sportif

M.M.A. : Adaptation de l'entraînement aux compétitions grâce à l'échelle de Borg

par A. Manolova | 14 Février 2012

MMA, mixed martial arts, sport, combat, entraînement, performance, compétition, échelle, Borg, effort, perception, anaérobie, lactate, sanguin, lactatémie, préparation, physique,arts, martiaux
Illustration du MMA

Figure 1. Le M.M.A. autorise tous les styles de combat.

Le M.M.A. ou Arts Martiaux Mixtes est un sport de combat qui se veut la synthèse de tous les styles martiaux dans le but d'être le plus efficace possible en combat. Ainsi les combattants peuvent utiliser des techniques de percussion avec pratiquemment toutes les parties du corps, des techniques de projection et des techniques de soumission (i.e., clés et étranglements). Le combat commence debout mais il est possible de le poursuivre au sol. Les victoires sont généralement remportées soit par K.O., soit par soumission, soit par décision arbitrale. Malgré l'image violente qui colle au M.M.A., cette discipline est devenue très règlementée et s'est professionnalisée depuis les années 2000.

Les sports de combat nécessitent des qualités élevées et combinées de force et d'endurance. En M.M.A., un combat se compose de 3 rounds de 5 minutes chacun avec 1 minute de repos. La demande énergétique que nécessite un tel combat est très importante. En effet, l'intensité des coups portés et reçus et les techniques utilisées requièrent la mobilisation d'une masse musculaire importante dans des efforts brefs et intenses, ce qui entraîne une forte concentration de lactate sanguin (voir note ci-dessous).

Le lactate sanguin ? (Cliquez pour Afficher / Masquer)

Molécule de lactate

Pour former de l'énergie à partir du glucose ou du glycogène musculaire, l'organisme peut utiliser la glycolyse anaérobie. Ce processus permet de soutenir des efforts intenses d'une durée supérieure à ceux soutenus par le système ATP-PCr, schématiquement.

En fin de processus, il y a production d'ion H+ (proton) et le composé restant se lie avec des ions sodium (Na+) ou potassium (K+) pour former un sel, le lactate.

Si vous ne devez retenir qu'une seule chose, c'est qu'au final, la concentration de lactate sanguin est l'indicateur de la sollicitation de la glycolyse anaérobie. C'est à dire qu'il reflète d'une certaine manière l'intensité de l'effort. Plus sa concentration sanguine sera élevée, plus l'intensité de l'effort sera grande.

Echelle de Borg

Figure 2. L'échelle de Borg pour mesurer l'intensité perçue d'un effort.

Si le niveau de lactate est une méthode pour évaluer le niveau d'intensité d'un effort, il existe des outils de terrain, comme des questionnaires ou des échelles, faciles à mettre en place et qui permettent d'estimer l'intensité perçue par l'athlète au cours de l'effort et/ou juste après. L'échelle de Borg est un outil très célèbre et très utilisé dans le milieu sportif dont la validation scientifique a été démontrée.

L'échelle de Borg est une échelle numérotée de 6 à 20. À ces valeurs sont associées des ancres verbales qui définissent l'intensité de l'effort perçu par le sportif (Fig. 2). Utilisé correctement, cet outil permettra aux entraîneurs ou aux sportifs de déterminer des zones d'entraînement en fonction de l'intensité recherchée. Car il est également possible d'associer à cette échelle des fréquences cardiaques, des concentrations de lactate sanguin, etc.

L'étude réalisée

En 2009, une équipe de chercheurs américains de l'Université du Montana, États-Unis s'est intéressée au M.M.A. et à l'intensité des entraînement en comparaison de celle d'un match de niveau national. L'objectif de cette étude descriptive était double :

  1. Déterminer les exigences énergétiques en M.M.A.
  2. Déterminer l'efficacité des entraînements pré-compétition

Pour cela, 4 combattants ont participé à cette étude, seul 1 athlète avait déjà participé à une compétition officielle de M.M.A. Durant 3 semaines avant la compétition, la lactatémie (i.e., concentration en lactate sanguin) et l'intensité perçue de l'effort ont été mesurées lors de 6 séances d'entraînement. Les mesures étaient réalisées dans les 2 minutes qui suivaient l'arrêt de l'effort. Durant chaque session d'entraînement, les combattants réalisaient 3 circuits différents :

  1. Circuit 1 : Travail spécifique au M.M.A. incluant un travail en "shadow" (i.e., dans le vide, sans partenaire) et des exercices de musculation (e.g., pompes, tractions, sit-ups, saux verticaux, fentes, etc.)
  2. Circuit 2 : Travail spécifique au M.M.A. en 2 rounds de 4 min avec 1 min de repos.
  3. Circuit 3 : Circuit H.I.I.T. sur cyclo-ergomètre, 20s d'effort maximal suivi de 10s de récupération active durant 4 minutes.

Les mesures de lactatémie et d'intensité perçue de l'effort ont été répétées juste après le combat en compétition.

Résultats & Analyses

Peu d'études ont été publiées sur le M.M.A., et bien que celle-ci soit uniquement descriptive, elle permet de montrer à quel point l'entraînement et la compétition dans ce type de sport est exigeant physiquement. Les concentrations de lactate sanguin et les niveaux d'intensité perçue de l'effort sont très importants comme le montre la Table 1 :

La plupart des combats ont été terminé lors du 1er round, ce qui est très commun, puisque sur l'ensemble des 17 combats que comptait cette compétition, 14 se sont terminées entre 9s et 4min42.

Sur les 4 sujets, 3 ont obtenus des niveaux de lactatémie supérieurs à celui mesuré après le combat. Cela suppose que le type de circuit pratiqué en entraînement permet de retranscrire les efforts d'un combat réel. Concernant les niveaux d'intensité perçue de l'effort, ils ont été également supérieurs ou égaux à celui mesuré après le match. Néanmoins, il est important de noter que certains combattants ont terminés le match dès le premier round, ce qui implique un niveau d'effort moindre. Il semble que chez ces athlètes, les niveaux de lactatémie correspondent bien au niveau d'intensité perçue de l'effort.

En plus des aptitudes physiques, les sports de combat requièrent de grandes capacités techniques et tactiques. Si les deux ne sont pas directement liés, il est toutefois important de garder à l'esprit qu'il est relativement plus simple de maintenir un niveau technique élevé et de garder les idées claires lorsque la condition physique n'est pas un problème. C'est pourquoi l'entraînement doit être aussi exigeant voire plus que les combats de manière à supporter plus facilement les fortes intensités, mises en lumière par les fortes lactatémies observées.

Applications pratiques

La constante commune à tous les sports est que l'entraînement doit être adaptée le plus judicieusement possible aux exigences de la compétition. Les sports de combats tel que le M.M.A. requièrent des capacités importantes de force et d'endurance mais également un haut-niveau d'expertise technique et tactique. Cette étude montre qu'à l'aide d'un outil simple comme l'échelle de Borg, il est possible aux entraîneurs et aux préparateurs physiques de tester les niveaux d'efforts perçus de leurs athlètes. Il est ainsi très facile d'obtenir sur un groupe de sportifs des valeurs références en compétition et en entraînement. Ces valeurs pourront ensuite servir de repères pour adapter l'entraînement.

Références

  1. Amtmann JA, Amtmann KA and Spath WK. Lactate and rate of perceived exertion responses of athletes training for and competing in a mixed martial arts event. J Strength Cond Res 22 (2) : 645-647, 2008.

Nous vous rappelons que vous pouvez citer les articles sous réserve de limiter votre citation à 200 mots maximum et d'inclure un lien nominatif vers celui-ci. Tout autre utilisation, en particulier la copie en totalité sur un forum de discussions, sur un site internet ou tout autre contenu, est strictement interdite.

Développez vos Compétences dans les Sciences du Sport et de l'Exercice

Abonnez-vous à notre newsletter et chaque semaine, restez informé de nos nouveaux articles, de nos futurs projets et bénéficiez d'offres exclusives uniquement réservées à nos abonnés.

Votre email ne sera jamais divulgué d'aucune manière et vous pourrez à tout moment vous désinscrire.

Nous Suivre

Facebook

Instagram

Twitter

RSS

Google+

Newsletter

Youtube